11.12.10

Vol au dessus d'un esprit


Libre – Je – Les invisibles – suspense

Certains affirment que je pèse 21 grammes, d’autres me voient luciole, caresse du vent… 
J’aime écouter leurs histoires surtout dans les lieux qu’ils ont construits pour m’honorer, me chérir, m’invoquer, me débusquer. 

J’aime aussi les avions car c’est là qu’ils me sont proches, enfin confiants, presque abandonnés, ils se reposent enfin, un peu à la manière des enfants. 

J’aime aussi leurs enfants car ils me connaissent mieux même s’ils ne me nomment jamais.

J’aime leurs corps immenses et galactiques même s’ils s’en préoccupent peu, préférant se perdre, ou rester tout à leur affaires extérieures. 
Je n’aime guère leurs lieux de travail d’où ils me chassent au profit de certitudes imbéciles.
J’aime leur terre couverte d’océans, de montagnes, de vallées et de steppes. 
J’aime toutes les créatures qui l’habitent, les rats comme les éléphants. 
Et si vous croyez que je suis une âme errante, vous vous trompez…
Enregistrer un commentaire