22.2.12

Corps accord 6


"Le bar roque - Roque-faille, Rockfeller, Roque brune... Je me présente: femme, taille moyenne, 1m61, yeux vert-noisette, chevelure mi-courte tirant le plus souvent vers le roux.... rousse, couleur pourpre suivant les heures de la journée. Tout ceci pour vous dire, Mesdames et Messieurs que cette description, somme toute sommaire, n'éblouit pour l'instant que votre vue à travers vos yeux ébahis.
Mais qu'en est-il de mon for(t) intérieur ? En ce moment précis je suis seule à l'admirer et à l'apprécier, à le ressentir du fond de mes entrailles.


Quel est le point, le lieu intérieur, le plus profond, le plus impulsif, le plus jouissif de mes entrailles ? C'est le sexe, mon sexe qui se trouve actuellement dans uncarré de désir. Est-ce un carré publicitaire ? Regardez, Mesdames et Messieurs, c'est à partir de cet emplacement que part la vie, le désir, le plaisir, l'orgasme, la brûlure, le vent, l'air, la pluie... Ou bien ce sexe se trouve-t-il dans ce carré parce qu'il est interdit ? Interdit aux moins de 18 ans, sens interdit, prison des sens, rien ne sort, rien ne rentre !!!! 

Et non ce n'est pas cela car le triangle porté par mon ventre montre de par son côté pointu, l'aire de jeux où je peux enfin écouter ces airs baroques joués par des musiciens malicieux, si sérieux dans leur tenue excentrique, mais laissant libre cours à leur imagination. Seul ce cercle au poignet droit représente toute cette retenue qui est en moi. Quand puis-je le laisser tomber à jamais afin que ma vie explose de mille feux et enfin laisser respirer ces entrailles qui ne demandent qu'à se libérer ?" 


Claudie
Enregistrer un commentaire