1.1.13

En ce jour premier


Premières inspirations… merci à toi

Merci à toi de penser à moi, à nous...
Toi qui a déserté le sol toulousain
pour humer la brume des pins
et fouler le sol humide des bruyères
Toi et ton fichu caractère
Que j'apprécie malgré tout....

Tu nous manques, si loin,
surtout mon embonpoint
que j'imaginais disparu
sous tes massages férus...

Noël est passé,
mais la fête est toujours là.
Saint Sylvestre à grands pas
me fait me reculer
devant ce foie gras
Tant aimé et désiré....

Ah! bougre de boulets !
Mes 10 kg offerts
au grand Univers
rapetissent à 8kg500.
Est-ce si indécent
de les laisser s'envoler?


Claudie SCHMITT
Enregistrer un commentaire