4.3.13

Annabelle

Drôle de synchronicité
http://farangtom.blogspot.fr


Le cheval fatigué hennissait lourdement devant le saloon. Annabelle l’avait
enfourché quelques heures auparavant pour une course folle à travers le
désert. Il soufflait ……….comme un bœuf. Il était épuisé.

Heureusement qu’un chien de prairie l’avait accompagné pendant quelques
lieues. Le chemin semble alors plus facile. C’est un partage agréable que de
faire un bout de route ensemble : la fatigue est plus légère, le souffle aussi,
moins rapide, plus profond, plus ample et plus régénérateur. Ce souffle lui
apportait, maintenant qu’il avait récupéré, un peu de sérénité.

Il avait mené bon train, accomplit son devoir de canasson serviable mais
devant la porte battante du saloon, il rêvait d’une autre vie. Il désirait
ardemment bâtir son avenir sur d’autres bases. Fini de courir après son
ombre, fini de suffoquer sans pouvoir récupérer ce souffle sans lequel il
savait qu’il mourait. Il voulait juste profiter, profiter de chaque respiration,
profiter du présent, profiter de la vie dans toute sa simplicité. Il bâtissait une
nouvelle écurie tout confort, mais sans luxe, entourée de prairies ombragées.
Il ne voulait plus cavaler avec Annabelle, ni Lucky Luke d’ailleurs, il
voulait juste être un cheval paisible qui profiterait de sa vie de cheval.

Le souffle entre en lui
C’est une vraie caresse intérieure
Il se laisse aller à cette douce sensation
Pas besoin d’effort
Le souffle sort de lui
C’est le bonheur qui l’envahit
Il se laisse aller à cette nouvelle perception
Pas besoin d’effort
Le souffle entre en lui
C’est la vraie béatitude
Il se laisse aller à ce sentiment divin
Pas besoin d’y croire
Il sait.

Il sait qu’il désire ça de tout son être, il désire ça de toutes ses forces, il
désire ça au delà de tout. C’est ce souffle qui lui permet de vivre et qui
le comble. C’est ça qu’il veut ressentir dorénavant, toujours, à chaque
respiration. Il sait que c’est possible. Même si le raton laveur tente de lui
bourrer la tête avec des idées bizarres : « le souffle ?? c’est des conneries !!
Tu rêves de devenir un accordéon ou quoi ? Tu ne vas quand même
pas passer le reste de tes jours à pister chacune de tes respirations !!
Franchement, tu deviens illuminé !! »
Enregistrer un commentaire