25.5.13

cahiers




Je me souviens du cahier vert, petit format, grands carreaux, c’était celui d’histoire. Le bleu était pour les mathématiques, le rouge pour le français. 
Aujourd’hui, j’en ai acheté trois sans carreaux et j’ai recommencé. Cahier vert, celui des souvenirs, des fragments déterrés, des petits bouts d’histoires recomposées, j’ai confiance, il se remplira vite. Le jaune est destiné aux équations du moment, genre dans quel état gère, là, ici, maintenant. Il est un peu brouillon, un peu souillon. Le vert est pour les vers, les bribes de romans, les désirs, c’est mon cahier créatif. Demain ou bien plus tard, je vous donnerai de leurs nouvelles… plein de nouvelles.

Enregistrer un commentaire