18.11.13

Cette table



12 lignes - Libre - Objet - Fragment

La table à tout faire étouffait. Abandonnée de tous, elle gisait sur le trottoir.
Parfaite comme présentoir, elle s'était longtemps laissée caresser pour des mains avides de soie et de cotonnade qui entre deux essayages, s'appuyaient sur elle pour balancer leur choix.
Choyée comme une cocotte par une octogénaire, elle s'était habituée au lustrage à la cire d'abeille, à ses regards perdus sur ces veines brunes. Elle jouait avec les pensées en ritournelle de la vieille. Elle lui indiquait les nœuds de son bois qui la guidaient pour sortir de ses amours mortes puis elle l'amenait vers une veine claire et la vieille retrouvait le sourire. Un jour, tout s'est arrêté, silence, immobilité, tranquillité jusqu'au moment du grand fracas…
Mais quel est ce jeune couple qui la regarde tendrement ? Alors elle craque un peu, histoire de leur indiquer son assentiment. Chic, les voilà espiègles, préparant déjà un doux déplacement.